La traduction, un impératif du monde actuel

La traduction est un impératif du monde actuel, les échanges internationaux étant de plus en plus intenses. Toutes les entreprises qui commercent avec l’étranger sont dans l’obligation de recourir à un traducteur professionnel ou à une société de traduction. Mais avant de procéder à la traduction elle-même, l’entreprise doit connaître le coût du travail à effectuer avant de s’engager. L’agence de traduction dresse donc un devis de traduction à son intention.

Les paramètres de choix d’une société de traduction

La traduction nécessite une grande maîtrise de la langue source comme de la langue cible. Elle requiert également une expérience prouvée dans un secteur de spécialité bien précis. L’entreprise qui fera traduire ses documents effectuera un tri sévère parmi les multiples sociétés de traduction que l’on trouve sur le net pour ne pas se retrouver dans une situation plus que délicate. En effet, une mauvaise traduction peut entraîner l’échec d’une négociation. Plusieurs paramètres sont donc à considérer. Le choix du traducteur évidemment. Celui-ci doit être un natif de la langue de traduction (ou en d’autres termes la langue source). Le traducteur sélectionné de préférence par une société de traduction devra avoir des aptitudes sérieuses dans un domaine de traduction particulier (par exemple dans le domaine juridique, dans le domaine médical ou littéraire…). Il devra également travailler en adoptant une méthodologie rigoureuse pour ne commettre aucune erreur de taille, qui risquerait de compromettre la signature d’un contrat ou un accord de partenariat. L’agence de traduction prendra en charge la relecture du travail fini et les corrections si cela s’avère nécessaire. Cela demande une somme de travail importante qui se traduit par des coûts de traduction conséquents. Pour en avoir le cœur net, l’établissement d’un devis de traduction par l’agence de traduction est nécessaire.

L’établissement d’un devis de traduction

Un devis de traduction sera dressé en fonction de plusieurs éléments. Un devis comprendra donc des renseignements concernant le type de document à traduire si c’est un document juridique, ou un rapport financier ou une notice technique, la langue source dudit document et la langue dans laquelle il sera traduit. Ensuite, le devis de traduction sera établi en fonction du volume à traduire. En règle générale, la plupart des agences de traduction établissent le devis sur la base des nombres de mots. Il y en a certaines qui comptent les lignes, mais pour un devis de traduction plus équitable aussi bien pour l’agence de traduction que pour le client, la première comptabilisation est préférée. Le devis ne sera pas le même si le document à traduire requiert une assermentation dans la mesure où elle devra être faite par un traducteur assermenté. Il faut pourtant prendre en considération le fait qu’une traduction demande beaucoup de travail, un devis de traduction trop bas altèrera forcément la qualité de la traduction. Le délai de livraison est également à prendre en compte. Une traduction urgente sera beaucoup plus chère qu’une traduction qui se fera dans des délais raisonnables. En effet, une traduction qui doit être livrée dans les plus brefs délais engage des traducteurs qui normalement sont déjà sur un autre projet. Tous ces paramètres permettront à l’entreprise qui a recourt aux services d’une Société de traduction d’avoir une idée sur le contenu d’un devis de traduction et ce qui en déterminera le paramètre final.